Archives d’Auteur: Soizic K

La mort du bouquiniste

Paris est un putain de parc d’attractions. On est en plein mois de novembre et ils continuent de bâfrer des glaces de chez Bertillon. Les touristes. Ils n’ont pas froid eux, les nuages sont gris et denses, ça pose une cataracte sur le paysage, mais ils continuent quand même de longer la Seine indéfiniment, en […]

Qu’ils se taisent à jamais

    Le type fait un tour sur lui-même, debout au milieu du salon, il a ses cheveux cendrés qui partent en vrille autour des oreilles. La bouche entrouverte m’observe et se crispe par moments. Je suis assise sur le tabouret près du mini bar et finis ma bière. Il est sept heures et demie […]

Éthique végane

  Le rat est derrière la porte. Terrifié. Usé. Perdu. Je cherche activement sur Internet, un moyen de le faire partir pacifiquement. C’est que, je me soucie de la survie des animaux, même les rats. Je ne les mange pas, j’ai arrêté de participer au meurtre des lapins de garenne, j’achète plus le cuir et […]

Les ombres du ciel

  – Allô ? – Monsieur Saichlamèche ? – Oui. – Je vous appelle parce que je voudrais un rendez-vous. Je dis. – Ah oui ? Et pourquoi ? – Bah parce que j’ai des petits problèmes. – C’est à dire ? Il demande. – C’est compliqué ! je sais pas moi, le médecin il […]

Les animaux sauvages.

  – J’espère que c’est bien hein, tu m’en voudras pas si je me suis planté. dit Adam – Bah, France Culture ils ont dit que c’était de la balle. Je réponds. Il fronce les sourcils, me regarde fixement, ça me donne une légère envie de vomir tellement je suis stressée. On est devant le […]

5 euros sous la théière

– Madame Kostoglotov ? – Oui ? – Bonjour, c’est Émilie Tronchet, votre conseillère BNP Paribas. – Il est huit heures du matin ! Je râle, du fond de mon lit. – Vous en êtes à 500 euros de découvert madame Kostoglotov ! ça fait trois mois que vous êtes systématiquement dans le rouge ! […]

La faim (Névroses partie 3)

Je suis assise par terre dans la ville. Et j’ai très chaud. C’est un coin de rue à l’ombre. Impossible de savoir dans quel état je me trouve ni où exactement. Je me rends compte que je n’ai pas mangé depuis trois jours. Dans le brouillard des jambes j’aperçois un chien, il pisse contre un […]